Faut-il utiliser la technique du carré de 9 pour gagner au PMU ?

De nos jours, on peut gagner beaucoup d’argent au PMU à condition de faire les bons paris. Au fil du temps, de nombreux amateurs et professionnels se sont réunis pour développer diverses techniques pour faire les bons appels. L’une des plus efficaces est le carré magique, aussi appelé carré de 9 méthodes. Ce n’est pas un concept révolutionnaire, mais la technique booste les gains avec des probabilités, et ce, de manière très régulière. N’importe qui peut décomposer cette technique et l’adapter à ses besoins particuliers.

Explication du Carré de 9

La technique, comme son nom l’indique, repose sur un tableau de forme carrée divisé en 9 cases. Il a été utilisé depuis l’antiquité en Égypte et a traversé le temps jusqu’à nos jours. Ce tableau peut effectivement être appliqué et utilisé dans divers principes de courses hippiques tels que les suivants :

  • le Tiercé ;
  • le Quarté ;
  • le Quinté.

Après avoir retiré le tableau, assurez-vous d’ajouter des cases de chaque côté. Quand il s’agit de placer les numéros, allez dans un ordre ascendant du numéro un au numéro neuf, suivez une diagonale qui monte du haut à droite puis du bas vers le bas à gauche. Après cela, le mouvement des nombres peut commencer. Les numéros doivent être déplacés vers les cases vides sur les bords en opposition.

Le tableau final vous permet de vous retrouver avec le nombre 15 chaque fois que vous effectuez une addition linéaire, qu’elle soit verticale ou horizontale. La raison principale de l’utilisation du carré magique est de déterminer les bons groupes de nombres avec la plus grande probabilité de profit lors d’un pari sur une course de chevaux.

Plus d’explications sur cette vidéo:

Le choix de la course pour gagner au PMU

On peut réduire un grand nombre de facteurs aléatoires en choisissant les bonnes courses sur lesquelles parier lorsqu’il s’agit de courses de chevaux. Par exemple, pour les débutants sur le terrain, il est fortement recommandé de parier uniquement sur les courses de galop et de plat. C’est l’option la plus sûre, car il est plus difficile de faire des paris sur les courses de trot par exemple. En effet, les chevaux moins disciplinés peuvent commencer à galoper au hasard, ce qui, comme la plupart des gens le savent, entraîne la disqualification de la course. Les erreurs que les chevaux peuvent commettre dans une course de galop sont beaucoup moins nombreuses, c’est pourquoi c’est une excellente option pour débuter.

Il existe également l’alternative des courses avec obstacles dans lesquelles le cheval a de fortes chances d’avoir un accident. Il faut beaucoup plus d’expérience pour gérer ce type de pari.

Il est préférable de privilégier les courses qui ont plus de 8 participants, celles avec un nombre de participants plus petit nécessitent des paris plus précis, ce qui rend les risques de perdre beaucoup plus grands.

Comment savoir sur quels chevaux parier pour gagner au PMU ?

L’observation et la création d’une base de données de logs est le principal moyen pour un joueur de pouvoir déterminer sur quel cheval parier sur la course. Les programmes télévisés Turf, les sites Web et autres magasins sont un excellent moyen de garder une longueur d’avance et d’avoir des informations à jour. Petite astuce, il est judicieux de miser sur les chevaux dont le rapport est au moins égal à cinq.

Il y a peu de relativité entre le rapport d’un destrier gagnant et celui d’un cheval placé. Dans certains cas, ils peuvent se retrouver sur la même valeur, ce qui peut vous obliger à faire un choix en déficit. C’est pourquoi la plupart des experts optent pour une planification à long terme et une collecte d’informations pour assurer des gains réguliers.

Laisser un commentaire

− 3 = 5