Qu’est-ce qu’une course de Trot ?

Il existe différents types d’événements dans les courses de chevaux. En fait, les compétitions équestres sont déterminées par le type d’allure, à savoir les courses de sprint et galop ainsi que les courses de trot. Ces dernières sont multiples, mais il y a des courses de trot montées ou bien attelées. Si vous voulez connaître les détails de ce type de courses où les paris sont organisés, cet article peut être une réponse à certaines des questions que vous vous posez.

Les disciplines des courses Hippiques

Les courses de chevaux donnent aux participants l’illusion de contrôle et c’est la raison pour laquelle cela est si facile à comprendre : la combinaison de la connaissance de la chance et des courses de chevaux qui renforce cette idée. En conséquence, certains joueurs peuvent penser qu’ils ont de meilleures chances de gagner s’ils se fient aux prédictions et qu’ils ont une compréhension approfondie des chevaux. Cependant, ce n’est pas le cas, car le rôle de la chance dans les courses hippiques est toujours important. Par exemple, les compétitions équestres sont gravement affectées par de nombreux facteurs qui conduisent à la disqualification des animaux.

La course de trot, qu’est-ce que c’est au juste ?

La course de trot est une course dans laquelle le conducteur (pas le cavalier) se trouve derrière le cheval dans ce qu’on appelle un sulky, le sulky est tiré par le cheval. Le cheval le tire donc pendant toute la durée de la course jusqu’à l’arrivée. Dans ces épreuves, la distance de course est comprise entre 1600 et 4100 mètres en général, la moyenne de la distance d’une course de trot se situe entre 2100 et 2800 mètres, les deux existent. Les chevaux qui font ce type de courses sont âgés entre 3 ans et 10 ans, c’est ce qu’on appelle des chevaux trotteurs.

L’événement d’une course de trot dispose également de deux modes de démarrage : automatique ou à volte. Le démarrage automatique est le démarrage lorsque le démarreur est installé à l’arrière du sulky du cheval.

À l’aide d’une voiture arrière, le sulky s’éloigne rapidement des autres et l’échappement des rejets se situe sur le toit pour que les fuites de gaz ne dérangent pas les concurrents potentiels. Il a deux ailes repliables à l’arrière avec des emplacements numérotés de la corde vers le côté extérieur. Son rôle est donc de conduire les chevaux sur une pente droite jusqu’à la ligne de fin de la course afin que les débutants puissent commencer la course de trot à la bonne vitesse.

Détails d’une course de Trot

Le démarrage rapide volté, après les commandes de démarrage, correspond aux lignes directrices qu’offre un starter. Quand la course démarre, les chevaux doivent s’être déjà échauffés précédemment sur une autre piste – enfin, dès que les chevaux entrent et sont positionnés comme il se doit, la course de trot peut alors commencer. Aucun cheval ne peut démarrer avant le signal officiel, si cela se passe, un faux départ est déclaré et les chevaux doivent se replacer sur la piste de départ et repartir. En France, c’est ainsi que les courses de trot sont organisées. Voici une liste de courses connues en France :

  • course de trot Grand Prix du Bourbonnais ;
  • course de trot Prix Ténor de Baune ;
  • course de trot Grand Prix de Belgique ;
  • course de trot Grand Prix de Bretagne ;
  • course de trot Critérium Continental.

Tout au long de l’année, la plupart des courses les plus importantes du calendrier du Gravelle Plateau et de l’Hippodrome de Paris-Vincennes se déroulent régulièrement lors des célèbres épreuves hivernales, mais elles ne sont pas les seules. Les conférences sont animées par la maison mère du domaine.

Laisser un commentaire

63 + = 64