Quelles sont les courses de galop les plus célèbres en France ?

Il existe deux types de courses hippiques en France, les courses de trot et les courses de galop et ces compétitions sont également proposées sous différentes formes. Alors que d’autres styles sont utilisés à travers le monde, comme la randonnée aux USA, le galop et le trot restent les deux types qui sont les plus importants au monde. Bien qu’ils ne se soient pas étendus de manière symétrique et simultanée aux quatre coins du monde, les anglo-saxons préfèrent le galop, mais les pays scandinaves penchent pour le trot, soit dit en passant, en France, les deux coexistent.

La course au galop

La course de galop est l’allure normale d’un cheval, on retrouve quatre allures incluant le temps de vol stationnaire. L’allure robuste ou dissymétrique est spontanément l’allure naturelle la plus rapide qu’un cheval puisse adopter. Dans les compétitions, on trouve différents types de compétitions de galop et ces types de compétitions sont à la fois des obstacles et des plats. Même le type de courses d’obstacles lui-même est divisé en trois typologies :

  • la course de galop steeple-chase ;
  • la course de galop cross ;
  • la course de galop des haies.

Les courses de plat sont par exemple des courses à Longchamp, à Chantilly ou à Saint-Cloud. En termes de course de plat, la plus célèbre de France est le Prix de l’Arc de Triomphe qui a lieu chaque année début octobre à Longchamp. La gamme des courses de plat s’étend de 800 mètres pour la plus courte à 4000 mètres pour la plus longue. Ces courses de galop sont majoritairement des courses d’endurance et des courses bien plus visées – c’est-à-dire que les obstacles sont aussi à prévoir dans le circuit du cheval. Ainsi, contrairement au cheval trottoir, ces courses de galops sont avant tout basées sur l’expertise du cavalier.

Les courses de galop les plus importantes en France

Si vous cherchez des courses de galop avec obstacles, vous avez premièrement l’hippodrome principal en France qui est Auteuil. Là-bas, les courses proposées sont variées – par exemple, on y retrouve les haies et le steeple-chase. Les courses les plus connues sont aussi le Grand Steeple-Chase qui se passe à Paris, mais aussi la Grande Course de Haies qui se passe à Auteuil. Au pas de cross, les distances faites durant ces courses de galop sont souvent comprises entre 3 000 mètres et 7 000 mètres, le plus souvent dans les hippodromes.

Courses de galop selon les saisons

Concernant les courses de galop, elles sont diverses et sont divisées selon les périodes de l’année. Vers avril, il y a le Prix Ganay à Longchamp, mais vers le mois de mai, d’autres prix existent comme le Prix Saint-Alary et la Poule d’Essai des Poulains à Longchamp. Vers juin, on retrouve le Grand Prix de Saint-Cloud à Saint-Cloud ou encore le Prix Jean Prat à Deauville. Vers le mois de juillet, c’est le Grand Prix de Paris à Longchamp et plus tard, le très anticipé Prix Rotschild à Deauville. En août, plusieurs Prix se déroulent pendant l’été, on retrouve donc le Prix Jacques Le Marois, le Prix Morny, le Prix Maurice de Gheest et le Prix Jean Romanet qui se passent tous à Deauville.

Vers octobre, on a aussi des courses de galop à Longchamp qui sont très célèbres. Les plus connues sont les suivantes : le Prix de l’Abbaye de Longchamp, le Prix Marcel Boussac, le Prix de l’Arc de Triomphe, le Prix de la Forêt et le Prix Royal-Oak.

Bien sûr, il faut garder en tête que tous les prix cités dans cet article se passent durant la période spécifiée. Ils sont organisés à l’avance par les organisations responsables et pour y participer, il faut bien entendu aussi s’y prendre bien à l’avance.

Laisser un commentaire

72 + = 81